avion de chasse

MH17, implication de l’Ukraine

Alors que cela nous arrange de considérer le diable en Poutine, force est de constater, d’après les enquêteurs, que la Russie y serait sans doute pour rien. Du coups, tous les regards se tournent vers l’Ukraine. Les enquêteurs russes ont affirmé aujourd’hui avoir obtenu des preuves de l’implication d’un avion de chasse ukrainien dans le crash du vol MH17 de la Malaysia Airlines, abattu au dessus de l’Est de l’Ukraine en juillet. « Les enquêteurs sont parvenus à entrer en contact hier soir avec un militaire ukrainien qui confirme avoir quitté de son plein gré son unité et est venu sur le territoire russe », écrit dans un communiqué le Comité d’enquête, structure chargée des principales investigations en Russie. « Selon ce témoin, l’avion de ligne Boeing-777 du vol MH17 pourrait avoir été abattu le 17 juillet par un avion militaire Su-25 [en vignette ci-dessus – NdR] des forces armées ukrainiennes, piloté par le capitaine Volochine », ajoute le communiqué. Selon les enquêteurs, ce témoin, qui a été soumis à un détecteur de mensonges et qui pourrait être placé sous un programme de protection, a vu l’avion décoller d’une base aérienne où lui-même était stationné près de Dnipropetrovsk, dans l’est de l’Ukraine. Il a affirmé avoir vu l’appareil être armé de missiles air-air de type R-60, alors même que les rebelles ne possèdent pas d’aviation. Source: Avion de Chasse.